Le fonds d’investissement PROFINPAR consacre €30 millions aux PME

By 07/01/2017 juin 29th, 2018 General, News

Avec le soutien d’une quarantaine d’investisseurs-entrepreneurs belges et étrangers, le fonds d’investissement PROFINPAR consacre € 30 millions aux PME de taille moyenne.

Différentes études démontrent que les PME wallonnes sont sous-capitalisées et que leur croissance est ainsi freinée. C’est pour répondre à cette demande que le fonds d’investissement Profinpar va investir 30 millions dans des PME en croissance ou en phase de transmission. L’objectif est d’allier non seulement une offre de capitaux mais également l’expérience des investisseurs-entrepreneurs. Les PME pourront notamment bénéficier des conseils de Jean-Pierre Delwart (Eurogentec), Rodolphe Collinet (Carmeuse), François Blondel (KitoZyme) ou encore Olivier Legrain (IBA) et Bruno Vanderschueren (Lampiris).

Team Profinpar

« Différentes études, que ce soit de la Région Wallonne, EY, PWC ou Febelfin, pointent le manque de capitalisation de certaines PME wallonnes, remarque Pierre Robin, Managing Partner de Profinpar. Or, cette sous-capitalisation entrave la croissance et le développement de ces PME. L’offre en capital à risque est également fort segmentée et nous remarquons une offre trop limitée pour des investissements entre 2 et 5 millions d’euros. »  C’est pour répondre à cette demande que Profinpar s’est réorganisé sous forme de fonds d’investissements. Le fonds a recueilli plus de € 30 millions de souscriptions auprès d’une quarantaine de dirigeants d’entreprises belges, luxembourgeois et français, d’investisseurs patrimoniaux et d’acteurs institutionnels tels que Belfius et la SFPI, l’outil d’investissement de l’Etat fédéral.

L’objectif de Profinpar est clair : investir dans une douzaine de PME avec des investissements en capital compris entre minimum € 2m et environ € 6m. Profinpar dispose d’une longue expérience dans le domaine puisqu’il est actif en Belgique depuis 1997. Précédemment organisé sous forme de « deals club », Profinpar a notamment investi dans des sociétés comme Connex Group, Balteau, IRM Group, Visiglas, Federa et Veramic.

Une offre originale

La particularité de la proposition de Profinpar tient à ce qu’elle allie une offre de capitaux à risque et l’expertise des 40 investisseurs-entrepreneurs qui sont prêts à faire part de leur expérience. « Notre objectif est d’intervenir comme partenaire actif, comme catalyseur à la croissance mais également en soutenant la transmission ou l’optimisation des entreprises, explique Dimitri de Failly, Partner. Il s’agit donc non seulement d’investir du capital à risque mais surtout d’accompagner l’équipe dirigeante grâce à l’expertise des investisseurs-entrepreneurs du Fonds, eux-mêmes actionnaires et dirigeants d’entreprises. »

Les PME pourront notamment bénéficier des conseils avisés de l’équipe de Profinpar (Pierre Robin, Dimitri de Failly et Thomas Walgraffe) ainsi que des patrons comme Françoise Belfroid (groupe Ronveaux), François Blondel (OncoDNA, KitoZyme), Rodolphe Collinet (Carmeuse), Jean-Pierre Delwart (Eurogentec), Olivier Legrain (IBA), Erik Maes (Père Olive), Etienne Rigo (Octa+) ou encore Thierry Quertinmont (Trafic) et Bruno Vanderschueren (Lampiris).

PME de taille moyenne visées

Quelles sont les cibles de Profinpar ? Des PME ou entreprises familiales de taille moyenne qui emploient plus de 20 personnes, qui ont une valeur ajoutée supérieure à €2m et dont la valeur d’entreprise oscille entre 2 et € 20m. Profinpar vise des sociétés localisées en Belgique, au Luxembourg et dans le nord de la France. Une attention particulière est accordée aux entreprises de niche ainsi qu’aux secteurs en consolidation.

« Les participations sont plutôt importantes, avec des détentions supérieures à +/- 35% du capital, conclut Thomas Walgraffe, Partner. Ceci nous permet de contribuer au débat stratégique et aux décisions clefs au sein du conseil d’administration. Et ainsi d’avoir une réelle valeur ajoutée pour la PME. »