Profinpar mise sur MiD Finance pour en faire un leader

By 20/09/2018 News

L’Echo, 20 septembre 2018. Michel Lauwers.

Profinpar mise sur Mid Finance pour en faire un leader

Le fonds belgo-wallon fédérant des entrepreneurs-investisseurs a pris une participation dans le courtier en crédits et assurances Mid Finance. Objectif: en faire un leader wallon.

Profinpar, le fonds d’investissement lancé par une quarantaine d’entrepreneurs belges réputés, a procédé à son troisième investissement depuis ses premiers pas en mai 2017. Après avoir injecté des capitaux dans le cabinet d’experts comptables et fiscaux ODB & Associés et dans la tannerie Pro Leather, il a souscrit une participation dans Mid Finance, une société de courtage en crédits à la consommation, crédits hypothécaires et assurances. Il s’agit d’un investissement de plus de 2 millions d’euros, pour une participation « importante », sans que Profinpar ne précise les montants.

Le fonds a racheté des parts au fondateur, Michel David. Après avoir été seul aux commandes, il a souhaité se voir accompagner pour faire croître son « bébé ». Mid Finance a son siège à Fléron, dans la province de Liège, emploie une vingtaine de personnes et exploite trois bureaux, à Liège, Charleroi et Luxembourg (grand-duché). Il travaille également en ligne via sa plateforme midfinance.be.

L’intermédiation en crédits à la consommation et en crédits hypothécaires constitue son core business, tandis que le courtage en assurances est une activité qu’il a déployée en complément. C’est un bureau indépendant, qui opère pour les filiales de crédit « conso » des quatre premières banques de la place, ainsi que pour les principales compagnies d’assurance.

L’ouverture de son capital au fonds Profinpar lui donnera les moyens d’accélérer sa croissance. La direction de Mid Finance s’est fixé pour ambition de devenir le premier courtier indépendant en crédits de Wallonie. Pour y parvenir, le cabinet devra étendre son réseau à l’ensemble de la Belgique francophone, Bruxelles incluse. Un projet qui passera par l’ouverture de nouveaux bureaux, notamment dans la capitale. Mid Finance engagera des collaborateurs supplémentaires pour soutenir ce déploiement.

« Mid Finance opère dans un métier très compétitif et fort orienté en ligne, souligne Dimitri de Failly, un des partenaires à la tête de Profinpar. Dans son activité de crédit personnel, contrairement à celle d’assurance de biens, le client a tendance à papillonner beaucoup. Il faut donc se distinguer par la qualité du service et du conseil et la réactivité, tous des domaines dans lesquels Mid Finance se montre très bon. »

Deux autres projets dans le pipeline

Profinpar a pour stratégie d’investir entre 2 et 6 millions d’euros dans des PME ou entreprises familiales d’une valeur d’entreprise de 2 à 20 millions. Ce fonds qui se targue de bénéficier de l’expérience de ses 45 entrepreneurs-investisseurs a retenu six secteurs d’activités dans lesquels investir: l’agroalimentaire, le monde de l’ingénieur, la qualité de la vie, l’environnement et l’habitat, les services, la distribution et les marques. Avec Mid Finance, il en est à son deuxième investissement dans les services. À l’avenir, il entend mettre davantage l’accent sur ses autres domaines de prédilection. Concrètement, il étudie pour l’instant en profondeur deux projets, l’un dans la distribution, l’autre dans l’industrie.